IMG_4697

 

Il fût un temps où tu as été présent en tant que vous,

Sans les questions que je me pose aujourd’hui,

Sans les inquiétudes que je ressens en pensant à toi,

Même si le tout n’est qu’un leurre, finalement…

 

Il fût un temps où tu es devenu présent en tant que tu,

Avec les questions que je pose dans l’éternel du quotidien,

Avec la certitude que je ne pourrais pas voler ainsi longtemps ;

Rien n’est sans fin, celle-ci en aura une aussi, forcément…

 

Il fût un temps où tu partiras et où ne restera que le souvenir

De ce que nous vivrons, nos sourires, le partage de nos erreurs

Qui nous rappellerons le bonheur de notre rencontre à venir ;

Et nous recommencerons à nous souvenir, évidemment…

 

 

Papillon