Bulle_de_Papillon

 

Enfermée dans ma bulle un dimanche après-midi,

J’ai fouillé partout, même sous les tapis où tout est gris

A la recherche de mots et d’humeurs pour mon papier,

Et je n’ai rien trouvé d’autre que des textes oubliés.

 

J’avais envie de fraicheur, d’idées pleines de légèreté

Comme la neige au-dehors qui tombe sans s’écraser

Mais ma page est restée aussi blanche que les flocons

Alors que je ne cherchais qu’un peu d’imagination.

 

Elle disparait comme la buée sur la vitre où j’ai soufflé

Pour y laisser l’emprunte fragile d’une envie dessinée,

D’un désir chaque jour un peu plus présent, qui s’efface

Aussi vite qu’il est créé pour qu’un autre prenne place.

 

Papillon