Pantin

 

Quand le jour se lève, le plaisir s’offre à nous,

Le soleil caresse tes boutons encore flous,

Eblouie, une larme coule sur ta joue,

Je la récolte juste avant qu’elle n’échoue.

 

A portée de lèvres, le plaisir s’offre à moi,

Je goûte à ta sève avec l’adresse d’un roi

En y posant d’abord la langue puis un doigt,

Je m’y délecte comme la première fois.

 

Tes saveurs attisent mon plaisir du matin,

Ton sourire comme un voile de satin,

Et quand tes gestes m’invitent à tisser nos liens,

Retiens-moi ou je vais devenir ton pantin…

 

 

Texte : Papillon

Photographe : PH Corine

Modèle : Stei Stella