Pap-009

 

Entre deux heures qui n’existent pas,

J’écoute le bruit que faisait le bonheur

Quand je l’avais entre les doigts,

 

Il y avait le silence des instants amoureux

Et ceux des promesses non faites

Qui n’auront pas été tenues.

 

Le temps se faisait inconnu,

Et dans le vacarme de la vie des autres

La mienne n’existe plus…

 

… un jour, j’ai arrêté de vivre.

 

Papillon

Crédit photo Corine Perséphone