05 avril 2017

Exutoire

  Ils font partie De ceux qui sculptent, Dans le cœur Aussi dur que l’asphalte, A coups de mots, A coups de pierre, L’éphémère.   De passage dans la vie, Ils se bousculent, S’enchaînent, Ou se déchaînent, A coups de queue, Parfois s’exclament Les syllabes.   Plus ou moins longs, Plus ou moins compliqués, Ils s’immiscent… Au plus profond… Inconscients Qu’une fois là, Ils sont oubliés.   Papillon
Posté par Papillon_Paps à 11:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 avril 2017

Papillon

  J’ai brûlé des pages à les regarder vides, Oublié qui je suis à force de larmes, Piétiné mes rêves à ouvrir mon âme, Et perdu mon cœur dans mes soupirs.   Il est parti en fumée au printemps, Quand il n’y eut plus rien à dire De plus, qui fasse saigner les souvenirs, Encore et encore, comme des mots d’enfants.   Ils ont été jetés aux quatre vents, Hier pourtant, je les entendais rire, Etait-ce un espoir ou juste un délire, Qu’importe, c’était bon, vraiment…   Papillon
Posté par Papillon_Paps à 23:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2017

Un peu de soi

    Je peux passer mes nuits à t'écrire l'amour, Te dire avec furie que tu manques à ma vie, Que les heures sans toi comme autant d'insomnies, Ton quotidien est le mien dans mes rêves fous.   Je passe mes jours à attendre ton retour, A t’aimer avec passion sans autre condition, Hiver, printemps, tu es ma plus jolie saison, Née pour moi sur un tapis d’or et de velours.   Je délaisse le temps quand tu es ici et là, Toi mon obsession, ma plus belle mélodie, Dans tes yeux amoureux, caresses à l’infini, ... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 18:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 septembre 2016

Seule avec elle

    Solitude qui m'étreint De l'aube au quotidien Quand le jour m'éteint Et qu'il devient mien,   Un jour de plus, de moins, Un peu tristes lendemains, Ceux entre mes mains, Où je pense à toi sans fin,   Merveilleux souvenirs de satin, Ton corps nu sous mes seins, Désirs d'amour sur mes reins, Et là... il ne reste plus rien.   Papillon  
Posté par Papillon_Paps à 22:49 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,
02 juillet 2016

Brise larmes...

  Je flotte sur des matins plus gris que les miens, Qu’il fasse ivre ou beau, il pleut des chagrins, Des jours futiles où il manque un peu de sommeil Pour éclairer mes journées de baisers-soleil.   Avec peine, déguiser les maux de couleurs, Vision d’arcs-en-ciel de tendresse et de douceur, Les mener en bateau, il fait plus beau ailleurs, Mais, sauvages, à quai sont restés tous mes malheurs.   Quand sur mes réveils des mots innocents se posent, Pour étouffer au cœur des murmures moroses, L’esquisse d’un... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 15:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mars 2015

Le temps et ses composants

  J’aimerais m’asseoir sur ta tombe et écrire quelques mots, Graver mon amour comme tu l’as fait avec ton absence, Égrener sur dix années de silence ta simple présence Et voir fleurir un sourire sur le bord de tes lèvres.   J’aimerais m’asseoir sur ta tombe et écrire quelques mots, Te tourner le dos, me flageller avec les épines d’un souvenir, Te montrer ma peine, pleurer encore pour que tu reviennes Et que tu me prennes dans tes bras en murmurant « je t’aime ».   J’aimerais m’asseoir sur ta tombe... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 décembre 2014

Avec ou sans

  Il y a des jours sans et des jours avec Des jours sans aux goûts d’avec Ou des jours avec rien, goût de sans Sans rien, sans joies Avec absence, avec aisance Quand les mots s’élancent Il y a des jours avec et des jours sans Des jours avec aux goûts de sans Et des jours sans aux saveurs d’avec  L’absence de paroles fait écho Aux cris lancés dans le vent, silences Point d’accroche, aucune prise Sinon celles qui me ressemblent Comme le miroir où je ne vois pas La façon dont tu me regardes Ni la manière que tu as de... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 23:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 août 2014

Passé, Présent...

  Il fût un temps où tu as été présent en tant que vous, Sans les questions que je me pose aujourd’hui, Sans les inquiétudes que je ressens en pensant à toi, Même si le tout n’est qu’un leurre, finalement…   Il fût un temps où tu es devenu présent en tant que tu, Avec les questions que je pose dans l’éternel du quotidien, Avec la certitude que je ne pourrais pas voler ainsi longtemps ; Rien n’est sans fin, celle-ci en aura une aussi, forcément…   Il fût un temps où tu partiras et où ne restera que le... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 23:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 avril 2014

Solitude d'un soir

Ce soir quand je suis rentrée, je suis retournée au fond de ma solitude, Je l’avais laissée tomber pour la journée, je l’ai retrouvée, elle m’attendait, Sagement, sans bouger, je n’ai pas pu l’éviter, elle ne m’a pas manquée, Quelque chose  a changé, ce n’est plus comme avant, j’ai grandi apparemment, Pas assez pour m’en débarrasser, j’aimerais la tuer, l’égorger là, sur le palier, La voir se vider de son sang, ne pas bouger tandis qu’elle hurle en dedans, J’ai fini par rentrer dans mon appartement, j’ai fait couler un... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 22:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2014

Papillon de nuit

  Mon monde est de tombes, chaque seconde, Car il n’y a que la mort qui me dit que je vis… Elle me fait peur, l’immonde amie ! Les années rient : Lugubres, jolies, comme au loin le glas qui sombre.   Les heures violent mes humeurs nauséabondes, Le trépas suit l’ennui : sans moi, tu es partie… Dans la fosse, là-bas, ce n’est pas moi qui gis, Au bord du gouffre, encore une fois je prends vie.   L’enfer d’où je viens ne tue pas : il atrophie ! J’ai fuis le mal pour trouver deuil et... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 22:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,