16 octobre 2014

Mea Culpa

      Je ne compte plus les heures à penser à toi, Ni celles à désirer ton retour contre moi. Je n’ai pu compter celles vécues avec joie, Elles sont passées trop vite comme chaque fois.   J’ai aimé celles où je partage mon univers Et celles où tu pénètres ma matière. Mon désir a le même goût que celui d’hier, Il n’a jamais été plus fou sinon dans mes prières.   A force d’attentions, tu es mon unique religion, La force de l’amour comme partage dans l’abandon. J’ai foi dans cette terrible... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 22:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 octobre 2014

Pour qu'elle comprenne...

  Derrière la porte, l’une parle, l’autre entend, Parfois l’une écoute et l’autre hurle en silence. Elles crient mais n’ont pas les mêmes tourments ; Les faut-il si grands pour y prêter allégeance ?   Je ne compte plus les heures, ni même les jours, Où derrière la porte j’ai entendu ce que tu n’as pas dit, Où j’ai compris ce que tu n’as pas osé exprimer De crainte de déranger ou de ne pas avoir ta place…   Sabine… Gabriel… qu’importe, pour moi tu es la même, Celle avec qui je m’entends, celle qui me... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 octobre 2014

Coquetterie

    J’aimerais photographier mon cœur et mon esprit Pour t’écrire enfin tout ce que je n’ai pas encore dit, Prendre une vue de mon bonheur, un portrait du paradis, Ou voler un morceau de ta vie comme si c’était permis.   Un cliché rien que pour nous - mon cœur n’y sera pas, Il  est resté au creux de tes envies et de tes bras. Loin, dans l’attente de toi, tu me manques déjà, Enfermée dans notre folie, je te suis pas à pas.   Les jours peignent des couleurs sur mes peines Et apportent des saveurs... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 21:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 octobre 2014

Carnet Intime

    Dans mon carnet, des pensées intimes, Secrètes, étalées au grand jour, Une mise à nue un peu folle, Accessible à qui s’y voudra sensible.   Inquisiteur ou seulement visiteur, A chacun son heure… Il faut tourner la couverture Pour m’ôter toute pudeur.   Page après page, je les comble de mots Parfois colères ou désirs, Mes peurs aussi et mes folies, Mes amours et mes douleurs.   A demi-mots je m’avoue, En demi-teinte je m’échoue Sur les jours où je suis là… … là où ma feuille est... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2014

Plaisir des Sens

  Je me rappelle les mots que tu n’as pas dits Et j’ai gardé ceux que tu n’as jamais écrits. Dans le creux de nos silences, les souvenirs Que nous n’avons pas partagés, plaisirs ratés.   J’imagine sans peine les frissons sur ma peau Tandis que tes pensées effleuraient mon âme, Je revois les images des lieux où je n’ai pas été Et les odeurs des fleurs que je n’ai pas reçues.   Je t’ai rêvé en noir et blanc, j’ai désiré tes couleurs, Et j’ai eu toutes les saveurs que je pouvais espérer, Tu m’as offert des... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 19:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 septembre 2014

Sabine

Posté par Papillon_Paps à 17:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 août 2014

Passé, Présent...

  Il fût un temps où tu as été présent en tant que vous, Sans les questions que je me pose aujourd’hui, Sans les inquiétudes que je ressens en pensant à toi, Même si le tout n’est qu’un leurre, finalement…   Il fût un temps où tu es devenu présent en tant que tu, Avec les questions que je pose dans l’éternel du quotidien, Avec la certitude que je ne pourrais pas voler ainsi longtemps ; Rien n’est sans fin, celle-ci en aura une aussi, forcément…   Il fût un temps où tu partiras et où ne restera que le... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 23:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 août 2014

Décalée

  Il y a des jours où tout passe et où rien ne se fait, Il est de ces jours où je reste assise sans bouger, Le temps s’agite à mes côtés, je le regarde aller Là où il m’emmène au fil des heures oubliées.   Il y a des heures où je laisse le monde me griser, De ces instants où le rythme s’enfièvre, Emoi, cloitrée dans un silence familier, Auditrice statufiée, j’envie le calme destitué.   Etrangère à la chaleur qui émane des invités Je me suis réfugiée dans une ambiance voilée, L’esprit sans sommeil et... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 21:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 août 2014

Expresso

  J'aimerais t'offrir chaque matinune tasse de bonne humeur,une de bonheur,une de câlinset une pleine de gentillesse.Gourmande comme tu es,tu n'auras même pas à choisir,tu pourras toute les engloutir,les unes après les autres,au rythme de tes saveurs...   Photographe : Milly Lee Texte : Papillon
Posté par Papillon_Paps à 07:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 août 2014

Prendre le temps

  Je me suis posée en passant,seulement un instant,Je n'avais pas le temps.Quand je suis repartie,je me suis ditque j'aimerais bien revenir ici.Alors j'ai pris le tempsde retourner sur ce bancet j'y ai vu des amis,certains partis depuis longtemps,d'autres encore présents ;ils étaient là aussi.Dans l'après-midi,j'ai posé sur ce banc,mes souvenirs d'antan...   Photographe : Milly Lee Texte : Papillon
Posté par Papillon_Paps à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,