02 mars 2014

Bienvenue aux Enfers

    Sur les rives du Styx, dans la brume épaisse du rivage, je découvris une âme perdue.   Je n’ai jamais rien connu d’autre que le Styx… ou alors je ne m’en souviens pas, et jamais personne ne s’était aventuré jusqu’à moi aussi tranquillement que celle qui se tenait là en cet instant… Je connais les Hommes et je ne les aime pas… seules peuvent rester sur les rives du fleuve les âmes perdues, coléreuses et salies par des péchés dont je me nourris. Je fouille dans les entrailles de leur... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 09:40 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 mars 2014

Chimère sur ma nuit...

    Je pense à lui depuis l’autre nuit, rendez-vous clandestin Que j’avais noté dans un coin discret de mon calepin… J’attends, sagement, un mot, un signe de lui… mais rien, Rien que l’insupportable silence entre mes murs gris…   Je m’endors ; sa main dans la mienne m’entraîne : « Viens… ». Nos envies prennent vie le temps d’une passion sans frein, L’évidence du désir nous étreint, portée du soir au matin : Ivresse. Rien ne compte plus que les caresses de ses mains…   Soupirs... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 18:25 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2014

Les Litanies de Satan

    Ô toi, le plus savant et le plus beau des Anges, Dieu trahi par le sort et privé de louanges,   Ô Satan, prends pitié de ma longue misère !   Ô Prince de l'exil, à qui l'on a fait tort Et qui, vaincu, toujours te redresses plus fort,   Ô Satan, prends pitié de ma longue misère !   Toi qui sais tout, grand roi des choses souterraines, Guérisseur familier des angoisses humaines,   Ô Satan, prends pitié de ma longue misère !   Toi qui, même aux lépreux, aux parias maudits, ... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 février 2014

Nathalie

    Danser sous la pluie, célébrer la vie, Le ciel est triste : mon cœur aussi, Jour de deuil… Une femme, une sœur, Des larmes sur le cœur, mon amie.   Je suis là sans y être, je suis seule Dans un monde où rien ne compte Sinon l’amour et la douleur… Mes sens résonnent, émotions…   Les heures s’enchaînent, les pleurs aussi Où se mêlent des rires… à ton souvenir. Étranges jours de pluie… même sans toi, Ils ont toujours autant de couleurs…     Papillon
Posté par Papillon_Paps à 18:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2014

L'étrangère

      Sans rien dire, elle le regarde. Ses cheveux lui donnent un air volage, Son chapeau couvre une maîtresse, Annonce d’une étreinte désirée.   Sans rien dire, elle l’écoute. Son rire desserre son corsage, Ses gestes révèlent une faiblesse, Signe d’une émotion inavouée.   Sans rien dire, elle l’embrasse, Son baiser cèle ses bavardages, Son souffle dessine une caresse, Présage d’un plaisir partagé.   Sans rien dire, elle l’aime, Ses lèvres le réclament en partage, Son sourire... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 14:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2014

Confidences

  Rigides, sans cœur, ils tendent les bras, Un verre puis deux, je ne compte plus. Rouges de saveur, c’est bon pour ce soir, Quelque soit le nombre, je les ai bus.   Ils se ressemblent tous en millilitres, En couleur, en forme, ou en saveur ; Qu’importe leur teneur tant qu'ils filtrent Mes tristes pleurs et mes coups au cœur.   Ce sont les seuls à qui je peux tout dire : Mes douleurs et mes larmes ; confessions. Sans crainte d’être jugée, je leur confie, Heure par heure, mes humeurs... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 14:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

01 décembre 2013

Perséphone, Reine des enfers

Je venais de me faire plaquer par l’homme que j’aimais lorsque je l’ai rencontrée. Je n’avais jamais été douée pour les histoires d’amour. La tristesse m’accablait. J’acceptais difficilement ce qui s’était passé. Alors je traînais. Sur Internet principalement. Mon monde, mes amis, se résumaient à ça : Internet. Un monde virtuel, inexistant. Toutes les rencontres que j’avais faites ces derniers temps étaient éphémères. Ephémères parce que virtuelles. Peut-être, pensais-je, que j’en souffrirais moins si je restais maître de... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 17:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 novembre 2013

Nous deux, encore une fois...

    Je me suis assise à côté de toi, là, Et j’ai épanché mon âme mille fois. Nous avons ri de nos pleurs, de nos erreurs : C’est bon de se trouver au creux de ton cœur.   Dans ton voyage, je te sens, je t’entends. Tu me parles bas, tu fais des confidences… Je dis les regrets que tu connais déjà Et te souffle la nature de mes joies.   J’ai la phobie des jours qui restent sans toi. Huit ans maintenant… j’ai tant rêvé de ça : Te dire mon émoi, mon amour, ma peine… J’aimerais t’appeler et te... [Lire la suite]
Posté par Papillon_Paps à 10:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 novembre 2013

La Favorite

Posté par Papillon_Paps à 15:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2013

Silence

  Modèle : Astrid Crédit photo : Philippe Maris
Posté par Papillon_Paps à 12:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,