13 juin 2018

13 juin, 13 ans

2018-06-13 19

 

13 juin, 13 ans.

C’est hier et maintenant.

 

13 juin, 13 ans.

C’est arrivé aujourd’hui dans un autre temps.

 

13 juin, 13 ans.

Un de ceux où je n’étais pas vivante,

où tu m’as donné la vie.

 

13 juin, 13 ans.

Une seconde fois.

 

13 juin, 13 ans.

Je te sens, je te vois, absence de nos vies.

 

13 juin, 13 ans.

T’appeler, te parler, j’ai encore voulu le faire la semaine dernière.

 

13 juin, 13 ans.

Te serrer dans mes bras,

t’embrasser comme chaque fois,

sans mesurer l’importance de ta présence.

 

13 juin, 13 ans.

Je compte les années, c’est un anniversaire

et je ne sais plus si c’est le tien ou le mien.

 

13 juin, 13 ans.

Quel cadeau pourrais-je nous faire ?

 

13 juin, 13 ans.

Je te vois, partout, souvent.

 

13 juin, 13 ans.

Tu me manques tant.

 

13 juin, 13 ans.

Maman…

 

13 juin, 13 ans.

… reviens, c’est long maintenant...

 

Papillon

Posté par Papillon_Paps à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


04 mars 2015

Le temps et ses composants

Le-temps-et-ses-composants

 

J’aimerais m’asseoir sur ta tombe et écrire quelques mots,

Graver mon amour comme tu l’as fait avec ton absence,

Égrener sur dix années de silence ta simple présence

Et voir fleurir un sourire sur le bord de tes lèvres.

 

J’aimerais m’asseoir sur ta tombe et écrire quelques mots,

Te tourner le dos, me flageller avec les épines d’un souvenir,

Te montrer ma peine, pleurer encore pour que tu reviennes

Et que tu me prennes dans tes bras en murmurant « je t’aime ».

 

J’aimerais m’asseoir sur ta tombe et écrire quelques mots,

Caresser ton nom, chasser le manque en quelques secondes,

M’allonger sur ton ombre, vivre avec toi le plus beau

Et mêler mes larmes à tes cendres pour mourir ensemble.

  

Papillon

Posté par Papillon_Paps à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 novembre 2013

Nous deux, encore une fois...

Nousdeuxencoreunefois

 

Je me suis assise à côté de toi, là,

Et j’ai épanché mon âme mille fois.

Nous avons ri de nos pleurs, de nos erreurs :

C’est bon de se trouver au creux de ton cœur.

 

Dans ton voyage, je te sens, je t’entends.

Tu me parles bas, tu fais des confidences…

Je dis les regrets que tu connais déjà

Et te souffle la nature de mes joies.

 

J’ai la phobie des jours qui restent sans toi.

Huit ans maintenant… j’ai tant rêvé de ça :

Te dire mon émoi, mon amour, ma peine…

J’aimerais t’appeler et te dire « je t’aime ».

 

Tu es venue le chercher ? Un bel adieu :

L’accueillir à bras ouverts devant les cieux.

Aujourd’hui, tu es là, ce n’est pas pour moi.

Laisse encore... je l’aime autant que toi, tu vois…

 

C’est arrivé une fois. Tu étais là, puis rien….

Cachée à l’intérieur, tout contre mon sein,

Une fleur en bouton qui vire à l’écarlate,

Qui m’envahit, qui me noie mais ne tue pas.

 

Maman, j’ai toujours besoin de toi parfois.

Près de moi, tu es ma profession de soi.

Je te parle au pluriel, parce que tu es « ailes »,

Mon trésor, mon domaine, ma mère, mon soleil. 

 

Papillon

Posté par Papillon_Paps à 10:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mai 2013

Je suis là

Toujours... et encore

tu restes auprès de moi.

 

Le temps n'apaise pas la douleur,

il m'a juste appris à vivre avec...

 

Je-suis-là

 

Extrait "D'ailes brisées à elle sensuelle"

aux éditions Mille Poètes

© Copyright tous droits réservés

Photographe : Jean-Marc

Posté par Papillon_Paps à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,